Intervention en réseau auprès des systèmes maltraitants

Cursus de 60 heures

Public

Assistants sociaux, éducateurs spécialisés, enseignants, infirmiers, magistrats, médecins, policiers, psychiatres, psychothérapeutes et tous les professionnels ou bénévoles de la protection de l’enfance.

Objectifs

Ce cycle de formation est destiné à toute personne cherchant à étoffer ses connaissances des systèmes maltraitants, en articulant les aspects théoriques, psychologiques et sociaux avec les aspects juridiques indispensables pour améliorer la qualité des interventions pluri-institutionnelles auprès des familles qui « marchent sur la tête ». L’objectif est de découvrir les logiques professionnelles du système judiciaire : différencier le civil du pénal afin d’améliorer les réflexes des professionnels pour favoriser une meilleure cohérence des interventions pluri-disciplinaires : éducative, thérapeutique et judiciaire, dans le but de tisser autour de l’enfant vitcime de maltraitance physique, psychique, ou sexuelle, un filet de protection indispensable à une prise en charge efficace, tout en aidant la famille à évoluer.

Contenu

Centrée sur les textes de loi régissant la protection de l’enfance et la sanction des agresseurs, le contenu de la formation s’attache à donner aux professionnels des outils leur permettant de développer des stratégies d’intervention plus inventives pour détecter les situations de maltraitances avérées tout en se défiant des situations trompeuses. Cet enseignement original permet aux stagiaires de s’approprier les connaissances juridiques indispensables à la prise en charge des victimes et des auteurs de maltraitances. Il permet de préparer les professionnels à affronter les temps des procédures judiciaires afin de fournir à l’enfant les moyens de traverser les crises familiales du dévoilement et du signalement, ainsi qu’à soutenir l’évolution familiale.

Il s’agit d’accompagner l’enfant en justice : de veiller à l’articulation entre l’avocat d’enfant, l’administrateur ad hoc, les services de probation, les liens avec les services pénitentiaires et les différents intervenants sociaux. Préparer les mineurs aux auditions pénales, les professionnels au témoignage en justice. Vivre le procès, gérer l’après-procès, les visites et la sortie de prison et apprendre à travailler après les non-lieux et les classements sans suite figurent parmi les objectifs de cette formation.

Pédagogie

  • Exposés théoriques
  • Échanges avec des intervenants extérieurs invités à partager leur expérience professionnelle
  • Supervision de cas apportés par les étudiants
  • Documents vidéos
  • Études de cas apportés par l’actualité judiciaire

Dix sessions d’une journée par mois, de janvier à décembre – Coût : 1500 euros

Dates 2017 et 2018

Les dates de formation sont susceptibles d’être modifiées en cours d’année, en cas de force majeure.

juillet 2018

lun mar mer jeu ven sam dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31